EconomiePolitique

Rencontre Internationale : Ramaphosa et Sall portent la voix de l’Afrique au sommet du G7

AWR

Le sommet du G7 qui réunit les Etats-Unis, le Japon, l’Allemagne, l’Italie, la France, le Canada et la Grande Bretagne s’est tenu du 26 au 28 juin 2022 en Allemagne. L’un des sujets abordés par les dirigeants des 7 premières puissances économiques du Monde, reste la guerre en Ukraine avec ses nombreuses conséquences dont l’insécurité alimentaire qui touche plusieurs pays de la planète, notamment ceux du continent africain.

C’est d’ailleurs l’une des raisons pour laquelle deux dirigeants d’Afrique ont été invités à la table des discussions en Allemagne. Il s’agit du président du Sénégal et président en exercice de l’Union Africaine (UA), Macky Sall et son homologue Sud-Africain Cyril Ramaphosa dont le pays a été souvent convié à ce rendez-vous annuel. Les deux hommes ont porté la voix des autres pays du continent durement touchés par l’invasion en Ukraine.

Le président de l’UA a réitéré les mêmes doléances formulées lors de son entretien avec le président Russe Vladimir Poutine au début du mois de juin à Sotchi. Le chef d’Etat sénégalais avait plaidé pour la libération des stocks de céréales et de fertilisants dont le blocage affecte particulièrement les pays africains.  « Nos pays même s’ils sont éloignés du théâtre sont des victimes de cette crise au plan économique », avait indiqué Macky Sall lors des échanges avec le dirigeant Russe. Ce dernier avait expliqué que ce blocage n’est pas de sa faute ni le résultat de sa flotte de guerre au large de l’Ukraine, mais qu’il est le résultat d’un minage des ports ukrainiens par Kiev.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page