Culture

Bénin/Culture : Réouverture de l’exposition diptyque sous un format réduit

Louis Tossavi

Deux (02) mois après sa fermeture, l’exposition diptyque, « Art du Bénin d’hier à aujourd’hui, de la Restitution à la Révélation » a fait son retour pour le grand plaisir des amateurs d’art et des amoureux de la culture béninoise. Le vernissage s’est déroulé le 15 juillet dernier au palais de la Présidence de la République, conformément au vœu des autorités du pays de rebooster les secteurs du tourisme et de la culture. Des délégations des Missions Diplomatiques et Consulaires accréditées au Bénin, des représentants des Organisations Internationales, des membres des Institutions de la République, des universitaires et conservateurs entre autres ont fait le déplacement pour marquer cet évènement.

Le public du Bénin a de nouveau l’opportunité de revisiter son histoire culturelle quoique pour seulement 45 jours supplémentaires, contrairement à la première saison (19 février – 22 mai 2022) qui a permis à plus de 100 mille visiteurs d’admirer la beauté des pièces et de se ressourcer. Une exposition certes réduite, mais avec la même soif qu’au moment de son lancement précise le Ministre du Tourisme, de la Culture et des Arts, Jean-Michel Abimbola qui a fait savoir que cet évènement était « attendu avec l’appréhension qui caractérise les actions d’une telle envergure. Le 22 mai 2022, dépassant les prévisions les plus optimistes, l’exposition se refermait avec des regrets pour ceux qui n’avaient pas été de la fête ».

Il s’agit cette fois de donner aux Béninois de la diaspora connectés à cette actualité, l’opportunité de profiter de ces œuvres à la faveur des vacances estivales. Mieux, offrir aux hôtes, spécialistes et experts venus d’Afrique et du Monde, le plaisir de partager la visite de ces trésors.

L’accès au site se fait sur commande en ligne et le visiteur doit attendre que celle-ci soit validée avant de se rendre sur place. Une procédure qui s’inscrit dans le souci de garantir un confort au cours de la visite. « Nous demandons aux gens de réserver, prendre un billet en ligne sur le site de l’exposition. Si vous n’avez pas votre billet vous n’aurez pas accès », prévient Alain Godonou, délégué général de l’exposition qui met de façon simultanée, un coup de projecteur sur l’art classique du Bénin, les 26 trésors royaux restitués par la France, les artistes contemporains majeurs et émergents à travers un parcours muséal de plus de 2000m2.

Signalons qu’après le 28 Août prochain, date de clôture de l’exposition, les 26 biens culturels seront acheminés vers Ouidah avant leur destination finale au musée de l’épopée des amazones du royaume de Danxomè à Abomey.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page