Technologie

Fuite vers Signal et Telegram : Whatsapp tente encore de rassurer

L’application de messagerie instantanée WhatsApp, tente tant bien que mal de rassurer ses utilisateurs depuis qu’elle a annoncé la mise en place de nouvelles conditions d’utilisation, qui a créé une vague de migration vers d’autres applications similaires. Après avoir fait marche en arrière en reportant de quatre mois le partage de ses données avec Facebook, WhatsApp est en train de passer par tous les moyens pour regagner la confiance de ses utilisateurs.

La filiale de Facebook, cherche à informer ses utilisateurs, via l’onglet statut qu’elle a instauré au niveau de l’application. Il s’agit d’une nouvelle fonctionnalité que la messagerie a créée afin d’informer ses usagers des dernières nouveautés et mises à jour. Les statuts servent également de moyens pour l’application afin d’informer ses abonnés de son « engagement envers votre vie privée. »

De mauvaises informations et des confusions

« Il y a eu beaucoup de mauvaises informations et de confusion autour de notre récente mise à jour et nous voulons aider tout le monde à comprendre les faits quant à la manière dont WhatsApp protège la vie privée et la sécurité de ses utilisateurs. Nous allons donc fournir aux utilisateurs des mises à jour sur le sujet dans l’onglet Statut pour que les gens puissent avoir les informations de la part de WhatsApp directement, » a déclaré un porte-parole de WhatsApp

C’est une stratégie dont le but est d’apaiser les utilisateurs dans le rang desquels nombreux continuent par migrer vers Olvid, Signal ou encore Telegram. Concernant les données privées des utilisateurs, qui s’en inquiètent toujours, WhatsApp a rappelé une nouvelle fois encore qu’elle ne peut ni lire ni écouter les conversations personnelles qui sont chiffrées de bout en bout.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page