Culture

Musique : Eminem au top d’un classement du 21ème siècle

C’est un monstre sacré du rap américain. Eminem a acquis une grande notoriété dans les années 2000 où il montre qu’un blanc pouvait faire aussi bien que les noirs considérés comme les meilleurs rappeurs de l’époque. Au cours de ces années, l’interprète de « Not Afraid » a vendu 30 millions d’albums dans le monde.  Entre 2010 et 2020, le rappeur vétéran de Détroit a écoulé quelque 14 millions d’albums. Seuls Adèle et Taylor Swift ont fait mieux aux Etats-Unis.

Plus de 72 millions d’albums vendus sur les deux dernières décennies

Les chanteurs interplanétaires comme Justin Bieber et Drake, arrivent juste derrière lui dans ce classement. Si on comptabilise toutes les ventes  de l’Ovni du Rap américain à l’international, on atteint aisément plus de 72 millions d’albums sur les deux dernières décennies. Eminem reste donc le meilleur vendeur de disques de ce 21e siècle et de tous les temps. Malgré ses 25 années de carrière, le rappeur n’a jamais fané dans l’esprit de ses fans et l’avènement des technologies de l’information et de la communication n’a pas réussi à faire de lui un vestige. Sa musique connaît le même succès sur les plateformes de streaming.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page