Science

Stonehenge : de nouvelles révélations sur le célèbre site néolithique

Depuis des centaines d’années, les théories au sujet du site de Stonehenge fusent. Monument préhistorique relativement célèbre, ce site se tient à 150 kilomètres environ, au Sud-ouest de Londres, la capitale britannique. Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1986, ce dernier viendrait de livrer quelques-uns de ses secrets.

En effet, selon les archéologues ont confirmé que ce site ne serait en fait qu’une petite partie d’un complexe bien plus imposant. Les experts ont mené entre 2003 et 2009 de nombreuses fouilles dans la zone et ont découvert d’autres traces d’anciennes structures. Toutes étaient, probablement, interdépendantes.

Stonehenge, un site qui dévoile ses secrets

Pour le moment, il semble certains que des crémations aient eu lieu sur place. Seule inconnue, les croyances des gens à l’époque. En effet, les scientifiques ne savent pas encore véritablement qui a pu construire ces sites. Pour autant, il apparaît clair que Stonehenge et ses environs ont été l’un des plus grands sites de crémation et autres rites funéraires, au cours de la période néolithique, sur le continent européen.

Une grande part de mystère persiste

Mais pourquoi ce lieu ? Là encore, il s’agit d’un mystère. En effet, les pierres, qui pesaient environ 4 tonnes, ont toutes été acheminées depuis les sites de Carn Goedog et Craig Rhos-y-felin, au Pays-de-Galle, à près de 225 kilomètres de là. Un trajet par voie terrestre semble avoir été organisé. De nombreuses questions subsistent encore, pour un mystère qui n’a pas encore fini de se dévoiler.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page