Economie

Bitcoin : Christine Lagarde lance un avertissement

La folie Bitcoin continue d’alimenter les fantasmes. En effet, la cryptomonnaie la plus célèbre ne cesse de battre des records de valeurs. Pour autant, celle-ci est relativement volatile et de nombreuses personnes se sont cassées les dents allant jusqu’à perdre une énorme partie de leurs économies.

Christine Lagarde, directrice de la BCE, la Banque centrale européenne, a toutefois décidé de mettre en garde. En effet, cette dernière a affirmé que les cryptomonnaies pouvaient bel et bien s’apparenter à de la monnaie même si elles n’en étaient pas. Les monnaies elles, sont régulées par les États tandis que les cryptoactifs eux, ne l’étaient pas absolument.

Le Bitcoin, pointé du doigt par Christine Lagarde

Décentralisés, ces actifs sont spéculatifs et ne reposent que sur l’offre et la demande. En effet, les possibilités d’utilisation sont assez moindres. Résultat, les risques pour l’utilisateur sont, à ses yeux, assez importants. Seul espoir aux yeux de la présidente de la BCE, une régulation des actifs tels que ceux que sont le bitcoin.

Les cryptoactifs, trop risqués pour être une valeur refuge

Un point difficile à imaginer. En effet, le bitcoin est une monnaie qui par définition n’appartient à personne, son créateur étant anonyme. De même, les détenteurs eux, disposent d’adresse privées, cachées et anonymes. Les règles imposées aux monnaies classiques ne sont donc pas adaptées aux cryptoactifs.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page