Sports

Marathon de Berlin : Kipchoge pulvérise le record du monde

Le Kényan Eliud Kipchoge, le maître du marathon mondial, a pulvérisé dimanche 16 septembre le record du monde en remportant le marathon de Berlin en 2 heures, une minute et 39 secondes. Le temps d’abord affiché de « 2 h 01 : 40 » a été corrigé peu après l’arrivée. Le précédent record avait été établi sur le même parcours berlinois en 2014, par un autre Kényan, Dennis Kimetto, qui avait bouclé les 42,195 km en 2 heures, 2 minutes et 57 secondes.

« Mon seul mot est merci ! » a-t-il lancé peu après l’arrivée, remerciant tout son entourage et les organisateurs berlinois, après avoir célébré son exploit presque à la manière d’un footballeur, montrant qu’il lui restait encore de l’énergie. Seul au monde, Kipchoge est parti en tête dès le coup de pistolet du starter, seulement précédé de ses lièvres chargés de lui donner le tempo durant la première heure. De sa foulée légère, il a avalé l’asphalte et creusé peu à peu l’écart sur les temps de passage de Kimetto, profitant des conditions parfaites en ce dimanche automnal : une température autour des 20 °C au moment de l’arrivée, un temps sec et ensoleillé et surtout pas un souffle de vent.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page