SantéScience

Lutte contre le paludisme : Un nouveau vaccin prometteur annoncé sur le marché

AWR

Un an après la recommandation par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) d’un premier vaccin antipaludique, un second vaccin sera bientôt mis sur le marché et il suscite déjà beaucoup d’espoir sur le continent africain. Il s’agit du vaccin ‘’R21 MATRIX M’’.

Les résultats d’un premier essai clinique publié le 8 septembre 2022 dans la revue médicale ‘’The Lancet’’ annoncent des signaux prometteurs selon des informations de Rfi. L’efficacité de ce nouveau vaccin antipaludique serait estimée à 70%-80%, en fonction du protocole. Il s’agit selon la même source de résultats obtenus après l’administration d’un rappel de ce vaccin développé par des scientifiques de l’université d’Oxford au Royaume-Uni. Ce rappel a impliqué 450 enfants âgés de 5 à 17 mois au Burkina Faso en 2019. Même si ces données doivent être encore validées par une phase III d’une plus grande ampleur, elles confirment déjà l’intérêt de ce produit avec des résultats meilleurs que celui mis au point par le laboratoire GSK RTSS recommandé par l’OMS et qui affiche 60% d’efficacité.

Selon des spécialistes, ce nouveau vaccin présente un autre avantage et pourrait être produit rapidement en grande quantité. Ce qui laisse espérer une diminution des 70% des décès liés au paludisme d’ici 2030. « Nous pourrions envisager une réduction très substantielle de ce fardeau horrible qu’est le paludisme, une baisse des décès et des malades dans les années à venir », a déclaré Adrian Hill, spécialiste des vaccins à l’université d’Oxford et co-auteur de l’étude qui a permis d’avoir ce nouveau vaccin.

D’après les statistiques de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), on recense 229 millions de cas de paludisme par an dans le monde et 94% sont en Afrique, avec environ 409.000 décès dans le monde par an.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page