Technologie

Hyperloop Transportation Technologies dévoile sa capsule de transport de passagers

Après nous avoir montré l’intérieur de sa capsule Hyperloop en mars 2017, Hyperloop Transportation Technologies (HyperloopTT) vient de lever le voile sur son premier prototype à taille réelle. Baptisée Quintero One, la capsule a été construite en Espagne par les entreprises Carbureset Inypsa, spécialisées dans les matériaux composites pour l’aéronautique, qui ont fusionné sous le nom d’Artificial.

La Quintero One mesure 32 mètres de long pour un espace de 15 mètres réservé aux passagers. À l’époque de la présentation de la cabine, HyperloopTT avait indiqué qu’elle pourrait accueillir entre 28 et 40 personnes. Des écrans insérés dans les parois intérieures se chargeront de diffuser des informations par réalité augmentée. Il n’y aura pas de fenêtres sur l’extérieur étant donné que l’Hyperloop circulera dans un tunnel.

Un matériau composite nommé Vibranium
La capsule que nous découvrons ici est fabriquée dans un matériau composite double couche « intelligent » baptisé Vibranium. Il n’y a sans doute aucun rapport avec le costume en vibranium du héros Marvel Black Panther qui contrôle l’énergie cinétique. La vidéo, ci-dessus, nous montre l’utilisation massive de fibre de carbone dont Carbures et Inypsa sont des spécialistes.

La capsule Quintero One sera prochainement acheminée en France, au centre de R&D de Toulouse qu’HyperloopTT a inauguré l’année dernière, pour y finaliser sa construction. L’entreprise annonce qu’elle sera prête à accueillir des passagers en 2019. Il sera alors temps d’entamer les tests sur un tunnel d’essai long d’un kilomètre dont la construction est en cours à Toulouse.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page