SantéSports

Entretien : « L’espérance de vie dépend de la fréquence de l’activité physique », dixit Dr Christelle Randolph

Réalisation : Martial Olou

Dr Christelle Randolph, est médecin cardiologue, ré-adaptateur cardiaque membre de la société béninoise de cardiologie et intervenant dans un hôpital au Sud-Est du Bénin. Elle a accordé une interview à Africa World Radio, dans laquelle elle aborde la pratique de l’exercice physique et ses bienfaits pour le cœur. Dr Randolph revient également sur la différence entre l’AVC et la crise cardiaque.

 

AWR : Un cardiologue, c’est qui et que fait-il ?

Christelle Randolph : Le cardiologue, c’est un médecin généraliste qui après avoir eu son diplôme a fait une spécialité de 4 ans en plus pour s’occuper principalement des problèmes du cœur et des vaisseaux, ce qu’on appelle communément l’hypertension artérielle. C’est-à-dire des gens qui ont de crise cardiaque ou infarctus. Les cardiologues sont également concernés par les AVC (accident vasculaire cérébral).

Y a-t-il une différence entre l’AVC et la crise cardiaque ?

L’accident vasculaire cérébral est au niveau du cerveau. Soit c’est un vaisseau qui se rompt, qui se casse et donc le sang se repend dans le cerveau, soit le vaisseau est bouché et donc le sang ne passe plus. Dans les deux cas, il y a une zone du cerveau qui ne reçoit plus la quantité de sang dont il a besoin et ne fonctionne plus. Ce qui crée un déficit neurologique. C’est-à-dire cette partie du corps que le cerveau commande ne répond plus. C’est cela qui fait que certains sont paralysés, ils rentrent dans le Coma. C’est quelque chose qui est brutal.

En ce qui concerne la crise cardiaque, le cerveau n’est pas concerné, en tout cas pas au début. C’est le cœur lui-même qui devient défaillant. Pour une raison ou une autre, il n’arrive plus à battre normalement. Ça va entrainer un problème général et c’est dramatique. La crise cardiaque est souvent liée à ce qu’on appelle infarctus. La crise cardiaque peut également entrainer ‘’la mort subite’’, la perte de connaissance etc. Il est donc important de faire de l’exercice physique pour être en bonne santé.

Comment faire de l’exercice physique pour améliorer sa santé ?

Le sport ou l’exercice physique, autant ça fait du bien, autant ça peut être à l’origine de problèmes de santé graves. Mais quand on entoure les séances d’un minimum de sécurité avec des précautions que l’on prend la peine de respecter, ça se passe souvent très bien.

D’abord, si vous êtes un homme ou une femme, vous avez déjà plus de 40-45 ans, et vous trouvez que l’exercice physique est bien, il faut d’abord que vous fassiez un bilan de santé. De préférence, voyez un cardiologue pour qu’il vous dise que votre cœur est apte à faire de l’exercice physique.

L’exercice physique peut durer combien de minute au minimum ?

Pour que votre exercice physique ait un impact positif, il faut qu’il dure un minimum de 30 minutes voire plus. Il faut que cet exercice physique soit régulier. Il faut que ça soit 3 ou 5 fois la semaine. Quand vous marchez pour raccompagner votre voisin chez lui, ce n’est pas de l’exercice physique. L’intensité n’est pas suffisante pour lancer votre cœur. Donc il faut que vous marchiez avec une certaine vigueur, à une certaine vitesse. Pour connaître le bon niveau d’intensité, il y a des moyens un peu compliqués. Il y a également des moyens très simples qui sont à la portée de tout le monde. C’est de voir à quel point vous êtes essoufflés.

Si en faisant de l’exercice physique, on vous pose une question, vous devez pouvoir répondre, mais pas plus de 3 ou quatre mots. Si vous arrivez à prononcer 3, 4 ou 5 phrases, et que vous n’êtes suffisamment pas essoufflés, il faut accélérer. Par contre, si vous êtes tellement essoufflés et vous manquez de souffle, ce n’est pas bon non plus. C’est que vous en faites trop et vous vous exposez à des accidents cardiovasculaires cérébraux.

Quand vous faites l’exercice physique, respectez ce qu’on appelle la phase d’échauffement (5 minutes). L’échauffement consiste à commencer doucement et cela permet à l’organisme de mettre en place le mécanisme pour permettre au cœur de supporter l’exercice physique comme il le faut. La tension va monter, la fréquence cardiaque va augmenter, les vaisseaux vont se dilater pour permettre au sang de circuler. Quand on finit l’exercice physique, on ne s’arrête pas brutalement, il faut décélérer progressivement. Si vous vous arrêtez brutalement, vous pouvez faire un malaise.

Faut-il recueillir l’avis d’un médecin avant de faire de l’exercice physique ?

Si vous avez moins de 40 ans et vous n’avez pas de problème de santé particulier, vous voulez faire de la marche, ce n’est pas nécessaire d’aller à l’hôpital. Par contre, les personnes qui veulent faire du sport avec l’idée de compétition, elles ont besoin de licence. Cette licence est délivrée par un médecin généraliste qui s’y connaît un peu en sport. S’il a besoin que vous alliez vous faire consulter auprès d’un cardiologue pour voir si votre cœur et vos vaisseaux se portent bien, en ce moment, vous allez faire un électrocardiogramme. S’il y avait des anomalies, vous faites les examens pour mieux préciser votre état cardiovasculaire. Les sportifs de haut niveau ont besoin forcément d’une licence quel que soit leur âge. Mais l’individu lambda qui veut juste faire de l’exercice physique pour améliorer sa santé n’a pas besoin d’une ordonnance.

 

Un conseil à nos lecteurs et à nos auditeurs sur la pratique de l’exercice physique !

Il faut retenir de façon très simple et basique qu’il faut bouger. Il ne faut pas rater une occasion de bouger. Nous recevons souvent des patients, et leur vrai problème, c’est qu’ils ne bougent pas. Ils sont assis du matin jusqu’au soir et cela génère un nombre incalculable de maladies. C’est des gens qui développent l’hypertension artérielle, le diabète, l’obésité parce qu’ils ne bougent pas. L’espérance de vie dépend de la fréquence de l’activité physique. Si vous voulez vivre longtemps, il faut bouger au lieu de rester statique. Ce n’est pas comparable à l’exercice physique, mais c’est déjà bien.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page